Les bienfaits de la marche
Marcher réduit le stress et booste le moral !

Vous en avez sûrement pris conscience, à force de confinement et restrictions, votre « être » tout entier vous réclame de marcher. Et c’est tout à fait normal étant donné les nombreuses vertus de la marche ! D’ailleurs de plus en plus de médecins et de psychologues la prescrive ou la recommande à leurs patients.

Une bouffée d’oxygène :

Lorsque vous activez votre corps pour marcher, votre cœur s’accélère et votre souffle se modifie pour amener plus d’oxygène à vos muscles et votre cerveau. Cette oxygénation est primordiale pour améliorer notre système cardiovasculaire et notre fonctionnement cérébral. Cette oxygénation bénéfique agit également sur la réduction du stress et l’élimination des toxines du corps. Vous vous sentez plus détendu et plus énergique.

Un diffuseur de bonheur :

En marchant de 30 à 45 mn à un rythme modéré, vous allez sécréter des endorphines, une des hormones du bonheur. Une fois libérée par le cerveau, elles vont se diffuser à tout votre système nerveux central, vos tissus et votre sang. Leur nom vient de l’abréviation de morphine endogène. En fait, tout comme la morphine, elles vont procurer en vous une sensation de bien-être, voire d’euphorie, et réduire les symptômes du stress. Les sports d’endurance comme la randonnée sont les plus efficients pour les produire.  

Un facilitateur de liens sociaux :

La marche favorise les échanges avec les autres et réduit le sentiment de solitude, que l’on se connaisse ou non. Le rythme doux de ce sport se prête bien à la discussion.  Par ailleurs la pause pique-nique peut être un moment de partage de nourriture et boissons qui ajoute à la convivialité. Et chaque membre du groupe a le même objectif en tête en fonction de la marche : rejoindre un sommet, une forêt, un lac… ce qui rapproche encore plus les liens.

Un bain de lumière :

Marcher c’est aussi capter la lumière du soleil. Nous l’oublions  souvent, mais nous ne sommes pas conçus pour vivre en intérieur ! Pour que notre horloge biologique fonctionne correctement, notre organisme a besoin d’un minimum de lux (l’unité d’éclairement). Sachez que dans un bureau, vous recevez en moyenne 200 lux. Alors qu’en extérieur, même par temps couvert, vous captez environ 2000 lux. Que dire du soleil de midi en été qui vous permet de bénéficier d’à peu près 100 000 lux !

Avec cet apport de lumière, votre organisme parvient à mieux réguler l’humeur, le sommeil, les sécrétions hormonales, l’appétit, les capacités cérébrales…

Un stimulant pour la créativité :

«Les grandes pensées naissent en marchant». Ces propos de Nietzsche résonnent encore actuellement. En effet, des recherches récentes ont montré que marcher accroît jusqu’à 50%  notre capacité de concentration et notre aptitude à résoudre des problèmes. Et l’effet persiste après un effort de quelques minutes seulement, en intérieur comme en extérieur. Les hormones sécrétées seraient probablement responsables de ce boost du cerveau. En tant que psychologues, nous ajouterions aussi que marcher est un mouvement, une évolution entre mon point de départ et mon point d’arrivée. Cela ressemble aux métaphores du changement que nous employons en hypnose, et qui permettent de dépasser des obstacles mentaux pour aller vers notre but.

Et des bienfaits physiques :

Nous nous sommes concentrées dans cet article sur les bienfaits psychiques de la marche, mais elle a également des bienfaits physiques indéniables. Ainsi la marche réduit le taux de cholestérol sanguin et le risque d’ostéoporose,  elle améliore le système cardio-vasculaire et les conséquences de l’arthrose ou encore elle diminue les maux de dos.

Hippocrate ne s’est probablement pas trompé il y a deux mille ans en disant que « la marche est le meilleur remède pour l’homme ».

Pour toutes ces raisons, nous vous invitons à nous rejoindre lors d’une randonnée !

N’hésitez pas à consulter notre programme ou à nous contacter.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.