La Communication non violente, ou CNV : pour améliorer nos relations

Qu’est-ce que la Communication non violente ?

Marshall B. Rosenberg, docteur en psychologie clinique et élève de Carl Rogers a développé cette pratique que l’on nomme La Communication Non Violente (CNV). Il avait alors à cœur de réduire la ségrégation dans les écoles.

La CNV est une façon de se mettre en lien avec soi et/ou avec l’Autre en prenant en compte les besoins (mutuels quand cela concerne plusieurs personnes). 

Le processus de la CNV invite à des étapes permettant de trouver cette qualité de lien. Les 4 étapes du processus OSBD sont :

  • l’Observation, ce que je perçois avec mes sens : ce que je vois, ce que j’entends…
  • les Sentiments, ce que je vis qui m’est agréable ou désagréable (toujours en lien avec mon/mes besoin.s)
  • les Besoins, élans/aspirations de vie 
  • les Demandes, que l’on peut se faire à soi-même et/ou à l’autre une fois que l’on a clarifié les 3 premières étapes. 

L’Intention que nous avons quand nous souhaitons nous mettre en lien sous tend la façon dont nous le feront. Elle est donc essentielle à clarifier à chaque instant. 

La Communication non violente (CNV) permet d’offrir une qualité d’être, de présence, de connexion, d’écoute de la relation à soi et à l’autre. 

Pour aller plus loin : 

Communication non violente et Séjour à la Penne :

Vous souhaitez vous initier à cette méthode pour communiquer plus facilement avec vos proches ou vous-même?
Rejoignez notre week-end de randonnée des 9 – 10 et 11 septembre !
Marjorie vous donnera de précieuses clés lors de nos pauses et vous en serez enrichi. Vous ferez le point sur ces 4 étapes essentielles du processus OSBD.

La CNV est aujourd’hui enseignée dans une quarantaine de pays. Elle a fait ses preuves autant pour des personnes en individuel qu’au sein d’entreprises, hôpitaux, établissements scolaires…

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.